Sélectionner une page

Chez Allo Fiston, notre spécialité est l’acquisition de clientèle. Mais qui dit acquisition client dit avant tout acquisition de trafic. Il faut déjà faire venir des gens sur votre page / site avant de pouvoir les transformer en clients.

Cet article va donc s’intéresser au sommet de l’entonnoir, et aux quatre sources de trafic principales qui existent. Cela ne veut pas dire qu’il n’en existe pas d’autres, mais nous avons choisi de nous intéresser à celles ayant le plus d’impact.

Petit disclaimer : cet article abordera des sources de trafic “gratuite” et payante. Gardez néanmoins en tête que ces notions de prix sont extrêmement relatives : tout a un coût sur internet (mais nous allons en reparler juste en dessous).

 

 

Google & SEO

Le SEO ou Search Engine Optimization est un ensemble de techniques visant à améliorer le classement de son site/page dans les résultats de recherches Google (SERP pour les intimes).

Le but est donc d’attirer du trafic directement depuis les recherches Google en vous positionnant sur la première page des résultats.

Vous devez pour cela choisir de “cibler” quelques mots clés en rapport avec votre activité. 

Exemple : vous êtes un salon de massage à Lyon, vous devriez cibler des mots clés comme 

  • “Massage Lyon”
  • “Institut bien être Lyon”
  • “Massage thaï Lyon”
  • Etc.

Une fois que vous avez trouvé vos mots clés, vous devez les “travailler”.

En SEO, “travailler” un mot clé veut dire (créer du contenu de grande qualité) s’y rapportant. Cela prend généralement la forme d’articles, mais cela peut aussi consister en des infographies, images, etc.

L’objectif est de faire comprendre à Google que vous êtes légitime sur ce sujet, que vous apportez une vraie réponse aux utilisateurs et que par conséquent il est pertinent de vous faire apparaître en haut des résultats de recherches.

 

Avantages

 

  1. C’est “gratuit”. Gratuit parce que vous ne payez pas directement pour attirer les gens vers votre site. Mais en réalité le SEO a tout de même un coût, car rester bien positionné demande un effort constant en termes de création de contenu et d’optimisation technique du site. Et croyez-moi, cela demande beaucoup de temps / d’énergie. 
  2. L’apport en trafic est constant : une fois bien positionné vous pouvez obtenir du trafic pendant plusieurs mois (voir même années parfois) sans avoir à remettre systématiquement des sommes d’argent conséquentes sur la table.

 

Inconvénients

 

Il y a deux inconvénients majeurs au SEO :

  1. Cela prend beaucoup de temps à mettre en place (minimum 6 mois / 1 an)
  2. Les résultats sont incertains.

Le SEO est une stratégie très puissante, mais que nous déconseillons souvent à ceux qui se lancent. Arriver en première page de Google demande beaucoup de temps, d’efforts, et d’investissements pour un résultat totalement incertain. Rien ne garantit que malgré toute votre bonne volonté, vous arriviez à votre objectif. Pour une petite / moyenne entreprise qui se lance, ce n’est donc pas la meilleure solution.

 

 

Publicité

Il existe plusieurs grands types de publicités sur internet, chacune avec leurs avantages et leurs inconvénients. Cette simple catégorie pourrait (et fera) l’objet d’un article dédié. Pour résumer, il existe 4 grands types de publicités :

 

  • Le SEA (Search Engine Advertising) : c’est la publicité dans les moteurs de recherches comme Google, Bing ou YouTube.
  • Le display : les bannières publicitaires qui apparaissent souvent sur le côté des sites internet. 
  • La publicité sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat, TikTok, etc.)
  • Le “native advertising” : les vignettes publicitaires que l’on retrouve sous les articles de journaux (Le Monde, L’équipe, Le Point, etc.)

Malgré leurs différences, ces quatre grands types de publicités partagent tous un point commun : les résultats sont prévisibles.

 

Avantages

 

L’un des principaux avantages de la publicité est que les résultats sont prévisibles. Je m’explique :

Lorsque l’on sait faire de la publicité, on peut rapidement prévoir quels résultats il est probable d’obtenir au bout de X temps. Si, lorsque l’on met 100€ en publicité, on récupère 101€ en retour, alors on dégage un retour sur investissement (ROI) positif. Dès lors il devient possible de prévoir que si j’investis 1000€ je peux m’attendre à tel ou tel résultat. De plus, les nombreuses données fournies par les plateformes de pub (CTR, CVR, clic, etc.) permettent de facilement optimiser ses campagnes. Ainsi, même lorsque les premiers résultats d’une campagne ne sont pas bons, il est toujours possible d’optimiser les résultats et d’améliorer les performances.

Cet avantage est considérable puisqu’il permet de “planifier sa croissance” en allouant des ressources à son budget publicitaire.

Le deuxième avantage de la publicité est qu’elle permet d’envoyer très rapidement une grande quantité de trafic sur son site/ landing page. C’est la solution idéale pour tester rapidement le potentiel d’une idée.

 

Inconvénients 

Le principal inconvénient de la publicité est, vous vous en doutez, que cela nécessite un investissement continu. Il n’est pas obligatoire d’avoir un gros  budget pour commencer (vous pouvez déjà avoir de premiers résultats avec 100 ou 200€ / mois).

Par contre, dès que vous coupez le robinet de l’investissement, vos résultats s’arrêtent immédiatement. Il faut donc avoir les reins solides pour pouvoir investir votre premier budget publicitaire, le temps d’obtenir un retour sur investissement qui servira à faire un effet boule de neige.

 

 

Marketing d’influence et partenariats

C’est dans cette catégorie que l’on retrouve :

  • Les échanges de liens avec d’autres sites/blogs
  • Les partenariats avec des influenceurs (Instagram, Youtube, Twitch, etc.)
  • Les passages sur des newsletters partenaires
  • Etc.

 

Cette source de trafic a pour but d’utiliser des “influenceurs” comme prescripteurs pour son produit, service, site, etc. Si vous vous promenez un peu sur les réseaux sociaux vous voyez déjà de quoi je veux parler.

 

Avantages :

Le gros avantage de cette technique est qu’elle permet de toucher des communautés déjà existantes. Imaginons que vous souhaitez attirer du trafic sur votre site qui vend des cosmétiques. Vous pouvez tout à fait commencer à bâtir votre propre communauté via la pub, le SEO et les réseaux sociaux. Mais si vous voulez mettre un petit coup de boost, vous pouvez également faire un partenariat avec des communautés déjà présentes sur le net. Cela permet de rapidement toucher un public qualifié, en se servant de l’effet de Halo de l’influenceur/prescripteur pour faire rapidement rayonner sa marque.

En général ce type d’opération permet de dégager un ROI positif assez rapidement (et si ce n’est pas le cas, vous vous en rendez vite compte).

 

Inconvénients :

Le gros inconvénient de cette méthode est qu’il est difficile de traquer les résultats. Il est possible d’utiliser des codes promos, mais cela n’en reste pas moins difficile pour autant, car le premier point de contact entre votre marque et votre cible se fera peut-être grâce à ce partenariat. Mais rien ne garantit qu’au moment de l’achat, le prospect se souviendra de l’influenceur/du code promo qui l’a fait découvrir votre marque.

De plus, trouver des influenceurs fiables, sérieux, avec des communautés engagées est un vrai défi. Cela prend du temps, il faut ensuite négocier les contrats, bâtir une relation commerciale de confiance, etc.

 

 

YouTube

Et oui, YouTube est une source de trafic majeur sur internet. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit du troisième moteur de recherche le plus populaire en occident, après Google et Google Image.

Mais en quoi est-ce un moteur de recherche ?

Tout simplement parce que la barre de recherche de YouTube fonctionne de la même manière que les recherches Google classiques : vous taper une requête et l’algorithme détermine quelle vidéo répond le mieux à la question que vous avez posée.

 

Avantages :

 

Se servir de YouTube comme source de trafic présente plusieurs avantages. 

  1. Vous pouvez y créer du contenu de grande qualité qui va rassurer sur votre crédibilité, votre sérieux, votre expertise, etc. Si vous souhaitez bâtir une relation commerciale derrière, c’est un bon moyen de rassurer vos prospects.
  2. Le contenu que vous créez peut vous rapporter du trafic pendant plusieurs années. Une bonne vidéo peut vous rapporter des vues et du trafic pendant une très longue période. Peut-être que vous passerez 10 ou 20 heures à la créer, mais elle vous servira pendant des années. Rentable. 
  3. Il n’y a pas besoin d’investir d’argent. Un smartphone dernière génération et un bon micro (important !) peuvent suffire pour démarrer. 

 

Inconvénients :

 

  1. Il peut-être, selon votre thématique, très difficile de percer sur la plateforme. Si vous êtes dans le monde du lifestyle, cosmétique, bon courage… Par contre il existe aussi des niches qui sont encore peu investies (marketing, finance, permaculture, santé naturelle, etc.) et qui peuvent présenter de belles opportunités.
  2. Comme pour le SEO, c’est un canal qui demande du temps et de l’énergie pour obtenir ses premiers résultats. N’espérez pas faire le buzz avec votre première vidéo. Il faut de la régularité et de la persévérance pour avoir vos premiers retours encourageants.
  3. Vous devez produire un contenu de grande qualité dès le premier jour. Les grandes chaînes et autres youtubeurs ont posé la barre très haut sur la qualité sonore et visuelle. Avant même de s’intéresser au fond, vos viewers vont donc juger la qualité sonore (en priorité) et visuelle (en second). Oubliez les vidéos à la Webcam, il faut immédiatement avoir un certain bagage technique pour produire des résultats léchés.
  4. Il faut dompter l’algorithme. L’algorithme de YouTube est étudié depuis des années par les plus grands Youtubeurs qui savent parfaitement comment être mis en avant et 

 

Conclusion 

 

Chacune de ses sources de trafic présente des avantages et des inconvénients. Selon vos objectifs et votre thématique d’entreprise, certaines seront plus ou moins adaptées à vos besoins. 

Notre conseil : quel que soit votre domaine d’activité, si vous êtes en phase d’amorçage sur votre projet, nous vous conseillons néanmoins de commencer par développer 1 canal en priorité. Chasser plusieurs lièvres à la fois est le meilleur moyen d’être moyen partout, et donc inexistant. Sur internet il n’y a pas de place pour les seconds, vous devez être excellent quelque part pour exister. Choisissez donc un canal et développez-le à fond avant d’en travailler d’autres.

Si vous avez besoin d’aide pour choisir le canal le plus approprié à vos besoins vous pouvez vous inscrire à notre lettre d’information privée. Nous y partageons régulièrement des conseils pointus sur le marketing et nos techniques de croissance.